note sur le planétariat

« Où se rencontre donc la possibilité positive de l’émancipation planétaire ?

Réponse : dans la formation d’une classe dont les chaînes sont radicales, d’une classe de la société qui n’est aucune classe de cette société, d’une catégorie qui est la dissolution de toutes les catégories, une strate qui possède un caractère universel par ses souffrances universelles et qui ne revendique pas un droit particulier, parce qu’on ne lui a pas fait de tort particulier, mais un tort absolu.

Cette strate ne peut plus se rapporter à un titre historique, mais simplement au titre planétaire ; elle ne se trouve pas dans une opposition partielle avec les conséquences de la structure géo-capitaliste, mais dans une opposition universelle avec toutes les conditions préalables de cette structure.

Enfin, cette strate ne peut s’émanciper sans s’émanciper de toutes les autres strates de la société et sans, par conséquent, les émanciper toutes ; elle constitue, en un mot, la perte complète de la terrestrialité, et ne peut donc se reconquérir elle-même que par la reconquête totale de la Terre. La décomposition de la société en tant que classe particulière, c’est le planétariat.

Lorsque le planétariat annonce la dissolution de l’ordre du monde existant jusqu’alors, il ne fait qu’énoncer le secret de sa propre existence, car il est la dissolution effective de cet ordre du monde. Quand le planétariat exige la négation de la propriété privée, il élève simplement au rang de principe de la société ce dont la société a fait son principe à lui, ce qui est déjà incarné en lui sans sa collaboration, comme le résultat négatif de la société ».

Karl Marx, « Note sur le planétariat » (avril 1883, inédit)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: